6 solutions pour vous réchauffer sans augmenter le chauffage

Sommaire

Vous avez envie d'avoir bien chaud chez vous sans surchauffer votre logement ? Voici quelques idées pour y parvenir, sans augmenter vos dépenses et votre consommation d'énergie !

La sensation de chaleur ne dépend pas uniquement de la température extérieure à notre corps. Elle est fortement liée à l'air ambiant (humidité, courant d'air), à notre activité, à notre état de fatigue, à notre niveau d'énergie, et à notre bien-être général. Notre astuce vous dit tout.

1. Chauffage : limiter les pertes

Pour réchauffer l'air ambiant, il s'agit d'abord de ne pas le refroidir :

  • Isoler les murs frais, ou, en attendant, les couvrir d'une couverture, d'une tapisserie ou d'une tenture. Cela vous permettra de garder un espace de vie douillet et tiède.
  • Empêcher l'air frais de rentrer : calfeutrer les fenêtres, placer un coussin de porte, limiter le temps d'aération dans la journée (5 minutes suffisent).
  • Poser des rideaux épais qui conservent la chaleur et limitent l'entrée d'air frais par les vitres.
  • Réduire l'humidité en posant des absorbeurs d'humidité si nécessaire.
Lire l'article Ooreka

De même, les matières chaleureuses – coussins épais, plaids… – en sus d'augmenter la chaleur s'ils sont contre soi, améliorent aussi, ne serait-ce que visuellement, la sensation de confort. C'est la période bénie des intérieurs cosy, de la déco montagnarde et du cocooning !

2. S'activer pour se réchauffer !

Pour se réchauffer, rien de tel que de bouger :

  • Un peu d'exercice vous réchauffera considérablement, et s'il fait trop froid pour sortir, déroulez le tapis de gym ou faites des flexions !
  • Un jeu de cartes animé (kem's, tas de m…, plus gracieusement appelé tonkin, uno, etc.) peut également activer le corps.

3. Se nourrir intelligemment en hiver

En hiver, on a souvent envie de manger plus. C'est normal, car notre dépense d'énergie est plus forte.

Cependant, n'oubliez pas qu'un corps mobilisé par la digestion peut plus difficilement se réchauffer, donc il se refroidit :

  • Manger léger vous assurera un meilleur confort qu'un repas lourd et gras.
  • Les soupes, tisanes et thés vous réchaufferont rapidement sans trop mobiliser votre système digestif.

4. Bien dormir pour ne pas augmenter le chauffage

Notre niveau de chaleur corporelle dépend énormément de notre énergie, qui est directement liée à notre niveau de fatigue. C'est bien connu, on a froid quand on est fatigué. Encore une bonne raison pour prendre soin de soi !

Lire l'article Ooreka

5. Privilégier le chauffage local

Dans une chambre

Plutôt que d'augmenter la température de la pièce :

  • Placez une bouillotte près de vous, ou dans votre lit avant de vous coucher.
  • Utilisez une couverture chauffante.

Des draps chauds vous donneront de meilleures sensations de chaleur et de confort et seront plus économiques qu'une pièce fort chauffée. N'oubliez pas qu'on dort mal dans une chambre trop chaude (à plus de 19 °C).

Dans la salle de bains

Une serviette bien chaude vous apportera un meilleur confort qu'un radiateur supplémentaire. Pensez donc à la déposer sur le radiateur (à eau chaude, pas électrique !) avant de vous doucher, où sur le sèche-serviette chauffant si vous en avez un.

Séchez-vous bien avant de quitter la pièce, pour garder votre sensation de confort et de chaleur. Les cheveux mouillés donnent très vite une sensation de fraicheur. C'est agréable en été, pas en hiver. Pensez à les couvrir sous une serviette ou à les sécher.

6. Choisir des vêtements adaptés pour se réchauffer

À force de passer des journées dans des bureaux surchauffés, on en oublie parfois notre bon sens ! En hiver, pour augmenter notre sensation de confort sans avoir recours au chauffage, il suffit souvent de porter :

  • des vêtements amples ;
  • des chaussettes épaisses ;
  • de bons chaussons (le froid au niveau des pieds se répand dans tout le corps) ;
  • des pulls, même à l'intérieur !

Soyez paré à l'hiver avec nos autres contenus :

Aussi dans la rubrique :

Chauffage

Sommaire