Sommaire

En matière de chauffage et d'énergie, il existe de nombreux sigles et termes, qui sont parfois un peu obscurs, en particulier pour les non-professionnels.

ADEME

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie est l'opérateur de l'État pour accompagner la transition énergétique et écologique.

Afin de leur permettre de progresser dans leur démarche environnementale, l'ADEME met à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public ses capacités d'expertise et de conseil. Elle aide en outre au financement de projets.

N'hésitez pas à vous renseigner auprès de cet établissement.

Bâtiment bas carbone

Bâtiment à émission réduite de gaz à effet de serre, tant au niveau de la conception que des matériaux, des travaux et de la logistique sur le chantier.

BT (Basse tension)

Si le courant électrique est transporté à 400 000 volts sur le réseau HT (Haute Tension), l'électricité est distribuée dans les logements à une basse tension de 230 volts.

BBC (Bâtiment Basse Consommation)

Le label Bâtiment Basse Consommation préconise une consommation d'énergie réduite pour le chauffage, le rafraîchissement, l'eau chaude sanitaire et l'éclairage.

Le BBC est le standard obligatoire pour les bâtiments neufs depuis 2013.

La consommation d'énergie doit ainsi être inférieure à 50 kWh/m2 par an pour le neuf et à 80 kWh/m2 par an pour l'existant. Les fuites d'air doivent également être limitées à 0,6 m³/(h.m²) pour les maisons et 1 m³/(h.m²) pour les immeubles.

BEPAS (Bâtiment à Énergie Passive)

Plus performant que le BBC, le bâtiment à énergie passive est un bâtiment dont la consommation d'énergie pour le chauffage et le rafraîchissement est inférieure ou égale à 15 kWh/m² par an.

BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive)

Ce bâtiment produit plus d'énergie qu'il n'en consomme.

Parfaitement isolé et bien orienté, le Bâtiment à Énergie Positive intègre un système de production d'énergie renouvelable capable non seulement de combler les besoins énergétiques du bâtiment, mais d'en produire plus.

Biocarburants

Carburants obtenus à partir de matières végétales, comme le bois, le méthane ou encore les huiles végétales (colza, betteraves, tournesol, etc.).

Biomasse

La biomasse est l'ensemble de la matière organique d'origine végétale ou animale.

Elle peut devenir une source d'énergie, par exemple le bois pour le chauffage et les biocarburants pour le transport.

Développement durable

Le développement économique, environnemental et social est considéré comme durable s'il « répond aux besoins du présent sans compromettre les capacités des générations futures à répondre aux leurs. »

Il repose sur trois piliers : un développement économique efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable.

DPE (Diagnostic de Performance Énergétique)

Le diagnostic de performance énergétique, obligatoire pour la vente des biens immobiliers, renseigne sur les performances énergétiques d'un bâtiment, mais aussi sur l'impact de celles-ci sur l'effet de serre.

Il comprend également des recommandations pour maîtriser les consommations d'énergie.

HTE (Haute Performance Énergétique)

Ce label fixe une consommation d'énergie inférieure de 10 % à la consommation de référence RT 2012.

THPE (Très Haute Performance Énergétique)

Ce label fixe une consommation d'énergie inférieure d'au moins 20 % à la consommation de référence RT 2012.

Inertie thermique

L'inertie thermique est la capacité d'un bâtiment à stocker la chaleur ou la fraîcheur (dans les murs, le plancher, etc.) et à la restituer ensuite.

Plus l'inertie est forte, plus le bâtiment se réchauffera et se refroidira lentement.

Maison bioclimatique

La maison bioclimatique est spécifiquement conçue afin d'utiliser au mieux le climat et l'environnement pour se chauffer et se rafraîchir.

RT (Réglementation Thermique) 2015

Instituée par la loi, la réglementation thermique a pour objectif de réguler la consommation d'énergie des bâtiments neufs.

La RT 2015 préconise ainsi que la consommation d'énergie dans les bâtiments neufs n'excède pas 50 kWh/m² par an, soit le niveau d'un bâtiment basse consommation (BBC).

Aussi dans la rubrique :

Diagnostic énergétique

Sommaire