Chauffer mieux et consommer moins

Sommaire

Le chauffage représente 65 % de la consommation d'énergie dans l'habitat. Il s'agit donc d'un des postes sur lesquels quelques gestes permettent de réduire sa consommation d'énergie et mieux chauffer son logement.

Optimiser votre système de chauffage

En premier lieu, analysez votre consommation de chauffage ! Pour vous y aider, l’ (tel qu’issu de l’ordonnance n° 2020-866 du 15 juillet 2020) prévoit que lorsque le dispositif d’individualisation des frais est installé et qu'il est télé-relevable, le syndicat des copropriétaires transmet à chaque copropriétaire une évaluation de la consommation de chaleur, de froid et d'eau chaude sanitaire de ses locaux privatifs (article R. 241-14-1 du Code de l’énergie), et concomitamment avec la convocation de l'AGO, une note d'information sur la consommation de chaleur, de froid et d'eau chaude sanitaire de son logement.

En régulant et programmant votre chauffage, vous pourrez adapter la température ambiante en fonction du moment de la journée et du jour de la semaine.

Optez pour un chauffage avec un rendement performant, puis :

  • assurez-en un entretien régulier ;
  • n'oubliez pas de faire ramoner votre conduit de cheminée par un professionnel, c'est un moyen de conserver les performances de chauffe.

Renseignez-vous sur les systèmes de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable : ils bénéficient pour la plupart des aides financières de l’État et des collectivités territoriales.

Adopter les bons comportements

Quotidiennement

L’aération est essentielle, mais inutile de le faire en continuant de chauffer ! Aérez donc régulièrement, mais sur de courtes périodes (5 minutes suffisent), et pensez à couper votre chauffage avant.

Ne placez pas de meubles ni de rideaux devant vos radiateurs, ne posez pas de tablette ni de linge dessus : cela empêche la diffusion de la chaleur.

Rappelez-vous que :

  • 19 °C suffisent dans les pièces à vivre ;
  • 16 °C pour la chambre ;
  • 21 °C dans la salle de bains.

Passer de 20 °C à 19 °C, c’est peut-être certes un pull en plus, mais c'est surtout 7 % de consommation en moins.

Quand vous n'êtes pas là

Baissez le chauffage de votre habitat dès que vous vous absentez et baissez-le aussi au minimum lorsque cela s'avère être pour de plus longues périodes : cela vous permettra de réaliser des économies car vous éviterez une surconsommation d’énergie quand vous le rallumerez.

Durant la nuit, conservez la chaleur en fermant les volets et les rideaux.

Améliorer l’isolation thermique de votre habitat

Plus une maison perd de chaleur, plus son système de chauffage doit être puissant et plus il en coûte cher à ses habitants pour assurer leur confort.

Faire poser des doubles ou triples vitrages limite par exemple les pertes de chaleur, tout comme la bonne isolation de votre toit.

Besoin de plus d'infos sur le sujet ?

Aussi dans la rubrique :

Chauffage

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider