Aide économie énergie

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Profitez des aides financières pour effectuer des travaux dans votre habitat

Pour effectuer différents travaux dans votre habitation, il vous est possible de bénéficier d'aides financières selon certaines conditions et certains critères.

Cela peut concerner des économies d'énergie d'isolation, une chaudière économie d'énergie et bien d'autres travaux d'économie d'énergie.

Logo euro ecolo vert herbe

Pourquoi obtenir des aides économie énergie ?

Maîtriser les dépenses d'énergie, c'est faire halte aux gaspillages énergétiques, ce qui permet de réaliser de réelles économies.

Faire des économies d'énergie, c'est aussi limiter les émissions de CO2.

  • De ce fait, il est plus pertinent de consommer moins ou autrement en changeant nos comportements et/ou en équipant différemment notre maison.
  • Pour ce faire, des aides financières nous sont attribuées pour nous permettre de maîtriser nos dépenses d'énergie selon certains critères et selon certaines conditions d'obtention de ces aides financières.

Économie d'énergie : qui est concerné par ces aides ?

Les personnes concernées par les aides financières sont : les propriétaires et les locataires ainsi que le propriétaire d'un logement qui souhaite mettre celui-ci en location.

Cependant, le locataire n'a pas le droit aux aides de l'Anah (Agence Nationale de l'Habitat) qui sont réservées aux propriétaires ainsi que celles relatives à la copropriété.

Aides économie énergie : quels types de travaux ?

Les aides financières sont accordées selon certains critères et certaines conditions (ressources de la personne ou du ménage, ancienneté du logement, type de logement, type de travaux, etc.)

Les matériaux et travaux concernés sont les suivants :

  • l'isolation thermique : parois opaques, parois vitrées, calorifugeage)
  • le système de régulation de chauffage,
  • le changement de la chaudière,
  • l'appareil de chauffage au bois,
  • le chauffe-eau ou chauffage solaire,
  • la pompe à chaleur,
  • l'installation d'un système de production électrique par énergie renouvelable (photovoltaïque, éolien, hydraulique),
  • l'amélioration d'un système de chauffage demandé par la copropriété.

Quelles sont les aides économie énergie attribuées ?

Les principales aides

Les aides économie énergie concernent les travaux effectués dans l'habitat selon certains critères et selon certaines conditions.

Selon les travaux réalisés dans votre habitation, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières, à savoir :

  • l'aide Anah (Agence Nationale de l'Habitat) qui accorde des subventions à un propriétaire pour des travaux ;
  • la prime éco-énergie dans le cadre du dispositif des Certificats d'économies d'énergie ;
  • la prime exceptionnelle économie d'énergie destinée aux foyers modestes jusqu'au 31 mars 2018 ;
  • d'autres aides comme les aides des collectivités territoriales pour certains travaux comme (l'isolation, la menuiserie et l'équipement utilisant les énergies renouvelables). Pour ce faire, des organismes (ANIL/ADIL – Enerplan – Le Cler) tiennent à jour la liste des aides des collectivités territoriales.

Pour les propriétaires mettant en location leur logement, ils peuvent bénéficier de :

  • l'aide Anah pour l'installation d'un système de régulation de chauffage,
  • l'aide ADEME et Anah pour le chauffe-eau solaire ou chauffage solaire.

Les autres aides financières

D'autres aides financières sont également disponibles pour vous aider à réaliser les travaux dans votre habitat, à savoir :

  • Taxe foncière : vous pouvez aussi bénéficier de la réduction de la taxe foncière selon certaines conditions :
    • la durée de l'exonération est de 5 ans,
    • le taux de l'exonération de 50 à 100 %.
  • La TVA :
    • Vous pouvez aussi bénéficier d'une TVA réduite qui depuis la loi de finances 2014 passe à 5,5 % (pour les travaux éligibles au crédit d'impôt développement durable) ou de la TVA intermédiaire à 10 %.
    • La TVA réduite concerne essentiellement la fourniture des matériaux et la main d'oeuvre concernant l'installation.
  • Les prêts économie d'énergie peuvent aussi vous être attribués comme le prêt sur le livret développement durable, le prêt écologique, éco-prêts à taux zéro, ainsi que d'autres prêts.
  • Les crédits d'impôt.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !